COVID-19

RSSSuivre
ce sujet
20/07/2020 | Communiqués de presse
Corée du Sud
En réaction à la soumission du projet de loi visant à proscrire la discrimination en Corée du Sud, notamment à l’égard des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), Arnold Fang, spécialiste de l’Asie de l’Est à Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : Droits des lesbiennes, des gais, des personnes bisexuelles et des transgenres, COVID-19
13/07/2020 | Communiqués de presse
Guatemala

Par Adeline Neau, Madeleine Penman et Josefina Salomón, d’Amnistie internationale
 ...
Thématique(s) : COVID-19, Droits des travailleurs
13/07/2020 | Communiqués de presse
International
Les gouvernements doivent être tenus responsables des décès de personnes travaillant dans le secteur de la santé et exerçant des métiers essentiels qu’ils n’ont pas protégées contre la pandémie de COVID-19, a déclaré Amnistie internationale lundi 13 juillet, à l’occasion du lancement d’un nouveau rapport retraçant les expériences de professionnel·le·s de santé du monde entier....
Thématique(s) : COVID-19, Droits des travailleurs
7/07/2020 | Action
Malaisie
Le 2 juin 2020, la police malaisienne a dispersé un piquet de grève pacifique organisé contre une entreprise de services de nettoyage pour les hôpitaux. Les revendications portaient sur le traitement inique de syndicalistes par cette entreprise et sur le manque d’équipements de protection individuelle (EPI) pour le personnel de propreté....
Thématique(s) : COVID-19, Droits d'association et de réunion
7/07/2020 | Action
Mexique
Le 23 avril 2020, le gouvernement mexicain a suspendu le financement de plusieurs programmes, notamment celui des foyers pour les femmes autochtones et afro-mexicaines (Casas de la Mujer Indígena o Afromexicana - CAMI), afin de faire face à la pandémie de COVID-19. Ces foyers apportaient un soutien direct aux victimes de violences et menaient un travail de prévention....
Thématique(s) : Droits des filles et des femmes, COVID-19
7/07/2020 | Action
États-Unis
Steven Tendo est un pasteur âgé de 35 ans qui, ayant fui la torture et d’autres graves violations des droits humains en Ouganda, a sollicité l’asile aux États-Unis. Depuis décembre 2018, il est retenu dans un centre de détention des services de l’immigration à Los Fresnos, au Texas....
Thématique(s) : Demandeurs d'asile, COVID-19, Droit à la santé
7/07/2020 | Action
Honduras
Le 23 juin 2020, le Conseil civique d’organisations populaires et autochtones du Honduras (COPINH) a publiquement dénoncé des menaces dont l’organisation a été la cible. La veille, l’organisation avait reçu un tract par lequel un groupe inconnu menaçait d’incendier le centre Utopia, qui appartient à l’organisation, à La Esperanza, dans le département d’Intibucá, après que le COPINH avait proposé de faire de cet espace un centre d’isolement pour les détenu·e·s souffrant de la COVID-19....
Thématique(s) : COVID-19, Défenseurs des droits humains
25/06/2020 | Communiqués de presse
Kazakhstan
En réaction aux informations selon lesquelles un tribunal d’Almaty a condamné le prisonnier d’opinion Alnour Iliachev, un militant en faveur des droits humains, à trois ans de restriction de liberté et à une interdiction de militantisme politique et civique de cinq ans pour avoir critiqué la gestion de la pandémie de COVID-19 par le gouvernement, Heather McGill, chercheuse pour l’Asie centrale à Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : COVID-19, Liberté d'expression
25/06/2020 | Communiqués de presse
Pérou
Compte tenu du fait que le Pérou ne protège pas de façon adéquate les droits humains des personnes réfugiées venant du Venezuela, et au vu de la situation d’urgence résultant de la pandémie de COVID-19 qui frappe le Pérou de façon particulièrement violente, les autorités péruviennes devraient régulariser le statut migratoire de toutes les femmes, de tous les hommes et de tous les enfants vénézuéliens qui se trouvent dans le pays, a déclaré Amnistie internationale en amont de la Journée mondia...
Thématique(s) : COVID-19, Migrants et réfugiés
24/06/2020 | Communiqués de presse
Europe et Asie centrale
Dans le cadre du contrôle du respect des mesures de confinement liées à la pandémie de COVID-19, la police a visé de manière disproportionnée les minorités ethniques et les groupes marginalisés dans toute l’Europe, par des violences, des contrôles d’identité discriminatoires, des mesures de mise en quarantaine forcée et des contraventions, écrit Amnistie internationale dans un nouveau rapport....
Thématique(s) : Discrimination, COVID-19

Pages