S'impliquer

Angola

Un tribunal a annulé la condamnation de trois jeunes

Afonso S. Muatchipuculo (22 ans), António J. Fernando (18 ans) et Justino H. Valente (21 ans) ont été libérés le 17 juillet. Ces trois jeunes avaient été condamnés à sept mois d’emprisonnement par le tribunal de la province de Malanje (Angola), à l’issue d’un procès inique, le 9 avril. Ils avaient été arrêtés le 4 avril par la police de la province de Malanje parce qu’ils auraient jeté des pierres sur le convoi du vice-président lors d’une manifestation.

Le 17 juillet, Afonso S. Muatchipuculo (22 ans), António J. Fernando (18 ans) et Justino H. Valente (21 ans) ont été libérés d’un centre de détention situé à 50 km de la ville de Malanje. La Cour suprême a jugé qu’il n’y avait pas suffisamment d’éléments prouvant que ces jeunes avaient jeté des pierres sur le convoi du vice-président lors d’une manifestation.

Ils ont tous les trois été arrêtés le 4 avril au marché alors qu’ils rentraient chez eux. À environ 4 km de là, plus de 100 manifestants attendaient le vice-président au palais des sports Palanca Negra de Malanje pour demander la destitution du gouverneur de la province de Malanje.  Le chef de la police a affirmé les avoir vus parmi les personnes qui avaient jeté des pierres, en précisant qu’il les avait reconnus à la couleur de leur chemise.

Afonso, António et Justino ont été jugés et condamnés à sept mois d’emprisonnement le 9 avril, sans la présence d’un avocat. L’accusation n’a cité aucun témoin. Les prévenus n’ont pas eu la possibilité de contester les éléments à charge, de procéder à un contre-interrogatoire du chef de la police ni de citer des témoins.

Helena Mutaleno da Silva, la sœur de Justino, a remercié Amnistie internationale, entre autres, pour avoir fait campagne pour la libération de ces trois jeunes.

Autres informations 

Ceci est la première mise à jour de l’AU 115/18.
Pour plus d'informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/afr12/8534/2018/fr/

Remerciements 

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Mis à jour le mercredi, 15 août 2018