S'impliquer

Tunisie

Mesure de libération conditionnelle pour les détenus du bassin minier de Gafsa

Alerte info Treize morts dans la fusillade sur une base militaire américaine Tunisie: libération des détenus du bassin minier de Gafsa Hier, 17h23 AP * Buzzer ! * Imprimer Les détenus du bassin minier de Gafsa, condamnés après les troubles sociaux qui ont secoué en 2008 cette région du sud-ouest tunisien, ont été libérés mercredi soir à la faveur d'une mesure de libération conditionnelle, a-t-on appris jeudi de sources syndicales concordantes.

Cette mesure a été prise à l'occasion du 22e anniversaire de l'accession au pouvoir du président Zine el Abidine ben Ali, réélu le 26 octobre pour un cinquième mandat successif de cinq ans.

Selon le président du comité des prisonniers du bassin minier, Messaoud Romdhani, sont concernés une soixantaine de détenus, des syndicalistes et autres manifestants interpellés après des heurts avec les forces de l'ordre survenus en juin-juillet 2008 sur fond de protestations contre le chômage, la cherté de la vie et le népotisme.

Ils avaient été condamnés en février 2009 à des peines allant de deux à huit ans de prison ferme. L'armée était intervenue pour mettre fin à ces troubles qui ont fait trois morts.

Mis à jour le lundi, 25 février 2013