S'impliquer

Iran

Saeed Malekpour est de retour en sécurité au Canada !

Amnistie internationale se réjouit du retour de Saeed Malekpour au Canada le 2 août 2019, après avoir passé presque 11 ans dans une prison iranienne.

Développeur Web et résident permanent du Canada, Saeed a été arrêté en 2008 durant un voyage en Iran pour visiter son père malade. Initialement condamné à mort pour avoir « semé la corruption sur Terre » en lien avec un programme Web qu’il avait créé pour télécharger des photos sur Internet, sa sentence a ensuite été convertie en une sentence d’emprisonnement à vie.

Amnistie internationale a longtemps demandé aux autorités iraniennes de mener une enquête rapide, indépendante et impartiale sur les allégations de torture ainsi que d’autres mauvais traitements qu’aurait subis Saeed Malekpour. Amnistie internationale a également demandé que soit traduite en justice toute personne soupçonnée d’être responsable de violations de droits humains dont Saeed aurait été victime.

La résilience de Saeed face à la torture, aux abus psychologiques, aux confessions forcées et à l’emprisonnement injuste a été véritablement remarquable. Son retour à la maison témoigne aussi de son courage et du dévouement de sa sœur Maryam Malekpour, qui a travaillé activement pour attirer l’attention sur le cas de son frère et fait campagne sans relâche en vue de sa libération. Amnistie internationale Canada accueille chaleureusement le retour à la maison de Saeed et lui souhaite, à lui et à sa sœur, de belles retrouvailles longuement attendues.

Nous continuons d’exiger que le gouvernement iranien relâche tous les prisonniers de conscience en Iran et de traiter les autres cas mettant en cause des violations de droits humains contre des Canadiens ou des personnes ayant des liens étroits avec le Canada.

Mis à jour le lundi, 12 août 2019