S'impliquer

Turquie

La marche des fiertés n’est plus menacée

La marche des fiertés organisée par des étudiants a eu lieu pacifiquement, rassemblant des centaines d’étudiants, le 11 mai sur le campus de l'Université technique du Moyen-Orient (ODTÜ), à Ankara, malgré des tentatives de l’université et des autorités d’Ankara de l’empêcher d’avoir lieu.

La marche des fiertés, organisée chaque année par des étudiants, a eu lieu le 11 mai sur le campus de l'Université technique du Moyen-Orient (ODTÜ), à Ankara, la capitale. Des centaines de manifestants ont défilé sur le campus de l’université, bravant l’interdiction de tous les événements LGBTI imposée par le gouverneur d’Ankara.

L’organisation ODTÜ LGBTI Solidarity a dit à Amnistie internationale qu’elle était très reconnaissante pour le soutien et les actions de l’organisation, et a partagé le message suivant : « Nous ne pouvions pas nous taire et nous résigner à cette interdiction. Nous devions nous y opposer, nous devions défiler. L’interdiction de notre marche des fiertés était illégale et contre notre existence. C’est parce que nous avons bénéficié du soutien international et de la solidarité de la part des militants d’Amnistie internationale du monde entier que nous avons pu résister à cette interdiction et avancer. Nous n’aurions pas pu avancer sans votre soutien. »

Autres informations 

Ceci est la première mise à jour de l’AU 83/18.
Pour plus d’informations : www.amnesty.org/fr/documents/eur44/8339/2018/fr/

Remerciements 

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Mis à jour le dimanche, 20 mai 2018