S'impliquer

États-Unis

Six Ouïgours libérés

 C'est dans l'archipel de la république des Palaos, dans le Pacifique, que six prisonniers ouïgours de Guantanamo ont retrouvé leur liberté, dimanche.

C'est la fin d'un long cauchemar pour ces hommes incarcérés depuis sept ans à la base militaire américaine. Ils ont été reconnus innocents il y a déjà plusieurs années de cela, mais ils se sont opposés à leur rapatriement en Chine. Originaires de la région du Xinjiang, dans le nord-ouest du pays, ils craignaient de faire l'objet de persécutions du régime, en raison de leur statut minoritaire (turcophones et musulmans).

Leur libération a dû être reportée en raison de la difficulté à leur trouver un pays d'accueil. Plusieurs gouvernements n'ont pas osé se proposer, de crainte de froisser les autorités chinoises.

Il s'agit d'un répit pour ces hommes, mais ils ne sont pas encore tirés d'affaire. En effet, l'avocat de trois des Ouïgours, Eric Tirschwell, a révélé que les autorités de Palau ont accepté de recueillir les six hommes de façon temporaire, pour une durée de deux ans maximum. Après, ils devront repartir.

Autres informations 

Lire l'article Six Ouïgours libérés publié sur le site de Radio-Canada 

Mis à jour le lundi, 25 février 2013