Bangladesh

RSSSuivre
ce sujet
16/04/2020 | Communiqués de presse
Bangladesh
En réaction au sauvetage de près de 400 réfugié·e·s rohingyas dans le golfe du Bengale, qui ont tenté en vain pendant deux mois d’atteindre la Malaisie, Biraj Patnaik, directeur pour l’Asie du Sud à Amnistie  internationale, a déclaré : ...
Thématique(s) : COVID-19, Droit à la santé, Migrants et réfugiés
6/04/2020 | Communiqués de presse
Bangladesh
Les réfugié·e·s rohingyas âgés sont non seulement les plus menacés par la pandémie, mais également les moins inclus dans la réponse humanitaire. Un dangereux manque d’accès aux informations les plus élémentaires. Les erreurs commises dans le cadre des précédentes réponses humanitaires en faveur des Rohingyas se répètent....
Thématique(s) : COVID-19, Migrants et réfugiés, Droit à la santé
28/01/2020 | Communiqués de presse
Bangladesh
Deux ans et demi après que les Rohingyas ont été forcés à fuir les crimes contre l’humanité au Myanmar, le gouvernement du Bangladesh a annoncé qu’il offrirait aux enfants réfugiés rohingyas des programmes d’enseignement et de formation professionnelle....
Thématique(s) : Droits des enfants, Droit à l'éducation, Migrants et réfugiés
24/01/2020 | Communiqués de presse
Bangladesh
Saad Hammadi, chargé de campagne sur l’Asie du Sud   Alors que le monde célèbre la Journée internationale de l’éducation le 24 janvier 2020, près de cinq millions d’enfants grandissent au Bangladesh sans avoir accès à l’éducation. Non seulement les 4,3 millions d’enfants bangladais qui n’ont jamais vu l’intérieur d’une salle de classe, mais aussi les 500 000 enfants rohingyas confinés dans les camps de réfugiés à Cox's Bazar....
Thématique(s) : Droit à l'éducation, Droits des enfants, Migrants et réfugiés
14/12/2019 | Communiqués de presse
Bangladesh
La communauté internationale ne doit pas esquiver sa responsabilité s’agissant de dispenser une éducation aux enfants rohingyas dans les camps du district de Cox's Bazar, a déclaré Amnistie internationale à la veille du premier Forum mondial sur les réfugiés. Plus d’un demi-million d’enfants n’ont toujours pas pu aller en classe depuis qu’ils sont arrivés dans les camps de réfugiés il y a plus de deux ans....
Thématique(s) : Migrants et réfugiés, Droits des enfants, Droit à l'éducation, Conflits armés
4/11/2019 | Communiqués de presse
Bangladesh
Les autorités du Bangladesh auraient tué près de 400 personnes dans le cadre de leur campagne de lutte contre la drogue ; il s’agirait d’une vague d’exécutions extrajudiciaires. Dans son nouveau rapport, Amnistie internationale dévoile en effet des allégations de disparitions forcées et de preuves forgées de toutes pièces par les organes chargés de faire respecter la loi dans ces cas d’exécutions extrajudiciaires présumées....
Thématique(s) : Exécutions extrajudiciaires, Disparitions forcées, Procès inéquitable, Justice et impunité, Droits humains, Mort violente
2/11/2019 | Communiqués de presse
Bangladesh
Amnistie internationale est extrêmement préoccupée par la série de récentes exécutions extrajudiciaires de réfugiés rohingyas perpétrées dans des camps de réfugiés à Cox’s Bazaar....
Thématique(s) : Exécutions extrajudiciaires, Droit de circuler librement, Violence, Droits humains, Droit à la vie, Crimes de droit international
29/08/2019 | Communiqués de presse
Bangladesh
Deux ans après la terrible campagne de nettoyage ethnique qui a contraint près de 700 000 Rohingyas à fuir le Myanmar et à chercher refuge au Bangladesh, ces personnes sont toujours bloquées dans des camps surpeuplés où les conditions de vie sont insupportables, souligne Amnistie internationale dans un nouveau rapport....
Thématique(s) : Droit à la vie, Sécurité et droits humains
19/06/2019 | Communiqués de presse
Bangladesh
À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin 2019, Amnistie internationale présente « Quand je serai grand », une exposition d’œuvres d’art réalisées par 160 enfants rohingyas. Cette exposition qui durera cinq jours est soutenue par l’UNICEF et l’EMK Center....
Thématique(s) : Droits des enfants, Droit à l'éducation
18/03/2019 | Communiqués de presse
Bangladesh
Les autorités bangladaises doivent libérer immédiatement et sans condition Mahfuza Akhter Kiron, membre du Conseil de la FIFA, la fédération internationale de football. Elle encourt deux ans de prison au seul motif qu’elle a exercé son droit à la liberté d’expression, a déclaré Amnistie internationale le 18 mars 2019....
Thématique(s) : Liberté d'expression, Arrestations et détentions arbitraires

Pages