S'informer
Tunisie

"JE NE SUIS PAS UN MONSTRE" DISCRIMINATION ET HOMOPHOBIE D’ÉTAT

Les relations entre personnes du même sexe et les droits des LGBTI demeurent tabous et, globalement, ne sont pas acceptés par la société. Les personnes LGBTI sont nombreuses à être victimes de rejet, de discrimination, de harcèlement et de violence au sein de leur famille et de leur communauté, à toutes les étapes de leur vie. Mi-avril 2016, un acteur tunisien interviewé à la télévision a déclaré que l’« homosexualité était une maladie ». Peu de temps après, des militants LGBTI ont partagé sur les réseaux sociaux des photos d’affiches, placardées dans des magasins ou des taxis, interdisant l’accès aux personnes LGBTI.

Mis à jour le mardi, 17 mai 2016