Sécurité et droits humains

RSSSuivre
ce sujet
18/10/2018 | Communiqués de presse
Tunisie
Les restrictions à la liberté de circulation mises en place par les autorités tunisiennes pour des questions de sécurité sont souvent imposées de façon arbitraire, trop générale et discriminatoire, ce qui constitue une violation des droits fondamentaux, écrit Amnistie internationale dans un rapport rendu public mercredi 24 octobre....
Thématique(s) : Sécurité et droits humains, Liberté d'expression, Droits civils et politiques, Arrestations et détentions arbitraires
17/10/2018 | Communiqués de presse
Brésil
Amnistie internationale est préoccupée par l'augmentation du nombre d’actes violents signalés dans diverses villes brésiliennes au cours de la période électorale....
Thématique(s) : Répression de la dissidence, Justice et impunité, Sécurité et droits humains, Violence
11/10/2018 | Communiqués de presse
Égypte
Réagissant aux informations selon lesquelles 17 personnes accusées d’avoir perpétré trois attentats à la bombe meurtriers contre des églises ainsi que des attaques contre les forces de sécurité en 2017 ont été condamnées à mort par un tribunal militaire d’Alexandrie le 11 octobre 2017, Najia Bounaim, directrice régionale adjointe du travail de campagne pour l'Afrique du Nord au sein d’Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : Peine de mort, Violence, Sécurité et droits humains, Exécutions imminentes
5/10/2018 | Communiqués de presse
Cameroun
Le prochain gouvernement du Cameroun doit résoudre d'urgence les crises des droits humains qui cette année encore ont provoqué la mort de plusieurs centaines de personnes et le déplacement forcé de milliers de gens à l'intérieur du pays, dans un contexte de violences commises par les forces de sécurité, Boko Haram et des séparatistes armés dans les régions de l’Extrême-Nord et anglophones, a déclaré Amnistie internationale en amont de l'élection présidentielle qui aura lieu dimanche....
Thématique(s) : Défenseurs des droits humains, Droits économiques sociaux et culturels, Droits civils et politiques, Liberté d'expression, Exécutions extrajudiciaires, Sécurité et droits humains
28/09/2018 | Communiqués de presse
Yémen
En réaction au vote du Conseil des droits de l'homme de l'ONU qui a renouvelé le mandat du groupe d'experts éminents, chargé d’enquêter sur les violations et les atteintes au droit international commises par toutes les parties au conflit au Yémen, Kevin Whelan, conseiller à Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : Crimes de guerre, Sécurité et droits humains, Droit à la sécurité
20/09/2018 | Communiqués de presse
Venezuela
L'État vénézuélien utilise la force meurtrière dans l'intention de tuer les personnes les plus vulnérables et les plus exclues socialement....
Thématique(s) : Répression politique, Droits humains, Mort violente, Répression policière, Sécurité et droits humains, Droit à la sécurité, Amnistie internationale
19/09/2018 | Communiqués de presse
Zimbabwe
Il faut que les autorités zimbabwéennes renforcent le mandat de la commission d’enquête sur les homicides commis à la suite des élections, sans quoi les familles de victime n’ont aucune chance d’obtenir la vérité, la justice et des réparations, a déclaré Amnistie internationale le 19 septembre, après la prestation de serment des membres de la commission....
Thématique(s) : Répression politique, Menace de mort, Justice et impunité, Indemnisation aux victimes, Sécurité et droits humains, Droit à la sécurité, Droit à la vie, Droits civils et politiques, Intimidation
19/09/2018 | Communiqués de presse
Soudan du sud
La brutalité inouïe d’une offensive militaire récemment menée au Soudan du Sud (assassinats de civils, viols systématiques des femmes et des filles, pillages et destructions de grande ampleur, entre autres) a été encouragée par le fait que les autorités se sont abstenues de poursuivre des criminels de guerre présumés ou de les suspendre de leurs fonctions, a déclaré Amnistie internationale dans un nouveau rapport publié ce mercredi 19 septembre....
Thématique(s) : Crimes de guerre, Crimes de droit international, Impunité dans les situations après-conflit, Amnistie internationale, Droits humains, Droit à la sécurité, Sécurité et droits humains
17/09/2018 | Communiqués de presse
Espagne
Les États qui continuent de fournir des armes à la coalition dirigée par l'Arabie saoudite risquent de s’inscrire dans l'histoire comme complices des crimes de guerre commis au Yémen, a déclaré Amnistie internationale le 17 septembre 2018, alors que le gouvernement espagnol s'apprête à prendre une décision majeure quant à la suspension des transferts d'armes et d'équipement militaire vers l'Arabie saoudite....
Thématique(s) : Crimes de guerre, Commerce des armes, Traité sur le commerce des armes, Droits humains, Droit à la sécurité, Sécurité et droits humains

Pages