Crimes de guerre

RSSSuivre
ce sujet
16/11/2018 | Communiqués de presse
Cambodge
En réaction au verdict de culpabilité prononcé contre les cadres des Khmers rouges Khieu Samphan et Nuon Chea par les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) le 16 novembre, Nicholas Bequelin, directeur régional pour l'Asie de l'Est et du Sud-Est à Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : Justice et impunité, Conflits armés, Impunité dans les situations après-conflit, Crimes contre l'humanité, Crimes de droit international, Crimes de guerre
13/11/2018 | Communiqués de presse
Israël et territoires palestiniens occupés
En réaction à l’intensification des hostilités entre Israël et les groupes armés palestiniens à Gaza durant la nuit du 12 au 13 novembre - affrontements les plus violents depuis le conflit armé de 2014 - Saleh Higazi, directeur adjoint pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord à Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : Conflits armés, Justice et impunité, Violence, Crimes de droit international, Crimes de guerre
12/11/2018 | Communiqués de presse
Myanmar
Amnistie internationale a annoncé le 12 novembre qu'elle retire à Aung San Suu Kyi sa distinction la plus prestigieuse, le prix Ambassadeur de la conscience, au motif que la dirigeante du Myanmar a honteusement trahi les valeurs qu’elle a longtemps défendues....
Thématique(s) : Conflits armés, Justice et impunité, Violence, Crimes de droit international, Crimes de guerre
5/11/2018 | Communiqués de presse
Cameroun
En réaction à l’enlèvement d’au moins 70 élèves dans la région anglophone du Cameroun, Samira Daoud, directrice adjointe du programme Afrique de l’Ouest et Afrique centrale à Amnistie internationale, a déclaré : « Ces enlèvements effroyables montrent que c’est la population qui paie le plus lourd tribut du fait de l’escalade des violences dans la région anglophone....
Thématique(s) : Violence, Sécurité et droits humains, Crimes de guerre
1/10/2018 | Communiqués de presse
Israël et territoires palestiniens occupés
La démolition prévue le 1er octobre d'un village en Cisjordanie et le transfert forcé de sa population pour laisser place à des colonies israéliennes illégales est un crime de guerre révélateur du mépris qu’entretient le gouvernement israélien à l'égard des Palestiniens, a déclaré Amnistie internationale le 1er octobre 2018....
Thématique(s) : Évictions forcées, Crimes de guerre
28/09/2018 | Communiqués de presse
Yémen
En réaction au vote du Conseil des droits de l'homme de l'ONU qui a renouvelé le mandat du groupe d'experts éminents, chargé d’enquêter sur les violations et les atteintes au droit international commises par toutes les parties au conflit au Yémen, Kevin Whelan, conseiller à Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : Crimes de guerre, Sécurité et droits humains, Droit à la sécurité
27/09/2018 | Communiqués de presse
Syrie
Il y a une semaine encore, le gouvernement syrien et son allié russe semblaient prêts à lancer une offensive militaire contre le dernier bastion de l'opposition à Idlib et ainsi déclencher une catastrophe inévitable pour les 2,5 millions de civils qui y vivent et sont déjà en proie aux affres d’une crise humanitaire....
Thématique(s) : Conflits armés, Crimes de guerre, Aide humanitaire
19/09/2018 | Communiqués de presse
Israël et territoires palestiniens occupés
La mort de six Palestiniens en seulement 24 heures est une terrible démonstration de la force inutile ou excessive déployée par les forces israéliennes contre des civils palestiniens dans les territoires palestiniens occupés, a déclaré Amnistie internationale le 19 septembre 2018....
Thématique(s) : Crimes de guerre, Droits humains, Droit à la vie, Violence, Mort violente, Nations Unies, Torture et mauvais traitements
19/09/2018 | Communiqués de presse
Soudan du sud
La brutalité inouïe d’une offensive militaire récemment menée au Soudan du Sud (assassinats de civils, viols systématiques des femmes et des filles, pillages et destructions de grande ampleur, entre autres) a été encouragée par le fait que les autorités se sont abstenues de poursuivre des criminels de guerre présumés ou de les suspendre de leurs fonctions, a déclaré Amnistie internationale dans un nouveau rapport publié ce mercredi 19 septembre....
Thématique(s) : Crimes de guerre, Crimes de droit international, Impunité dans les situations après-conflit, Amnistie internationale, Droits humains, Droit à la sécurité, Sécurité et droits humains
17/09/2018 | Communiqués de presse
Espagne
Les États qui continuent de fournir des armes à la coalition dirigée par l'Arabie saoudite risquent de s’inscrire dans l'histoire comme complices des crimes de guerre commis au Yémen, a déclaré Amnistie internationale le 17 septembre 2018, alors que le gouvernement espagnol s'apprête à prendre une décision majeure quant à la suspension des transferts d'armes et d'équipement militaire vers l'Arabie saoudite....
Thématique(s) : Crimes de guerre, Commerce des armes, Traité sur le commerce des armes, Droits humains, Droit à la sécurité, Sécurité et droits humains

Pages