Soudan

RSSSuivre
ce sujet
17/03/2017 | Communiqués de presse
Soudan
Des porte-parole sont disponibles pour des entretiens La nomination du Soudan à la vice-présidence du Conseil exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), en dépit des éléments crédibles attestant qu’il a utilisé des agents chimiques contre la population dans la région du Djebel Marra (Darfour), est un affront aux victimes, a déclaré Amnistie Internationale vendredi 17 mars 2017....
Thématique(s) : Justice et impunité, Sécurité et droits humains, Droits humains
9/03/2017 | Bonne nouvelle
Soudan
Les défenseurs des droits humains Khalafalla A. Mukhtar, Midhat A. Hamdan et Mustafa Adam ont été libérés le 6 mars après avoir été condamnés par un tribunal de Khartoum (Soudan) à une peine d’une durée équivalente au temps qu’ils avaient déjà passé en détention. Ils étaient derrière les barreaux depuis leur arrestation, le 22 mai 2016. Début janvier, le tribunal a abandonné toutes les charges pesant sur Arwa Elrabie, Al Hassan Kheiry et Raye Imany Leyla....
Thématique(s) : Défenseurs des droits humains, Libération
18/01/2017 | Communiqués de presse
Soudan
Le gouvernement soudanais doit mettre fin aux attaques motivées par des considérations politiques, parfois mortelles, visant des étudiants du Darfour dans les universités à travers le pays, a déclaré Amnistie internationale le 18 janvier, à l'occasion de la publication d'un rapport qui se penche sur la vague d'attaques qui dure depuis trois ans....
Thématique(s) : Liberté d'expression, Droits d'association et de réunion, Arrestations et détentions arbitraires, Torture et mauvais traitements
22/12/2016 | Communiqués de presse
Soudan
Par Jonathan Loeb Le futur de l’opération de maintien de la paix des Nations unies au Darfour étant désormais compromis, la sécurité des populations les plus vulnérables de cette région du Soudan est en suspens. ...
Thématique(s) : Sécurité et droits humains, Migrants et réfugiés, Violence
8/12/2016 | Communiqués de presse
Soudan
L'arrestation du défenseur soudanais des droits humains Mudawi Ibrahim Adam, récompensé pour son action, illustre une nouvelle fois l'intolérance dont fait preuve le gouvernement à l'égard des voix indépendantes, a déclaré Amnistie Internationale lorsque son employeur a confirmé le 8 décembre qu'il avait été appréhendé par des agents de l'État à Khartoum la veille....
Thématique(s) : Défenseurs des droits humains, Arrestations et détentions arbitraires, Prisonniers d'opinion
11/10/2016 | Communiqués de presse
Soudan
Les États membres de l'organisme international chargé de surveiller l'utilisation d'armes chimiques doivent ouvrir une enquête sur les attaques présumées à l’arme chimique dans la région du Djebel Marra au Darfour, a révélé Amnistie Internationale au mois de septembre.  ...
Thématique(s) : Crimes de droit international, Crimes contre l'humanité, Crimes de guerre
30/09/2016 | Communiqués de presse
Soudan
Le conseil de sécurité des Nations unies doit agir à propos du conflit au Darfour, a déclaré Amnistie Internationale après le rejet par le gouvernement soudanais des preuves présentées par l'organisation accusant les forces soudanaises d'avoir utilisé des armes chimiques contre des civils.  ...
Thématique(s) : Crimes de guerre, Droits humains
29/09/2016 | Communiqués de presse
Soudan
Une enquête menée par Amnistie internationale a permis de recueillir des informations prouvant le recours répété à des armes chimiques présumées contre des civils, parmi lesquels de très jeunes enfants, par les forces gouvernementales soudanaises dans une des régions les plus reculées du Darfour au cours des huit derniers mois....
Thématique(s) : Crimes de guerre
22/09/2016 | Communiqués de presse
Soudan
L'ONU doit faire pression sur le Soudan pour enquêter et poursuivre en justice les responsables présumés....
Thématique(s) : Violence, Droit de manifestation, Torture et mauvais traitements, Violences sexuelles
14/09/2016 | Bonne nouvelle
Soudan
Deux militants, Emad Al Sadig Ismael Hamdoun et son frère Erwa Al Sadig Ismael Hamdoun, ont été condamnés à six mois et un an d’emprisonnement, respectivement, par un tribunal de Khartoum (Soudan). L’un a déjà purgé sa peine et l’autre, en partie. Emad Al Sadig Ismael Hamdoun a été libéré mais son frère passera encore trois mois en prison. Tous deux étaient incarcérés depuis leur arrestation, respectivement le 14 décembre 2015 et le 6 janvier 2016....
Thématique(s) : Arrestations et détentions arbitraires, Procès inéquitable, Torture et mauvais traitements, Libération

Pages