Iran

RSSSuivre
ce sujet
26/08/2018 | Communiqués de presse
Iran
En réaction aux informations selon lesquelles Nazanin Zaghari-Ratcliffe a été renvoyée en prison au terme de sa permission de sortie de trois jours de la prison d'Evin à Téhéran, en Iran, Kate Allen, directrice d'Amnistie internationale Royaume-Uni, a déclaré : « Nous sommes terriblement déçus. « Tout laissait espérer que sa permission de trois jours serait prolongée, et que sa libération permanente et inconditionnelle était imminente....
Thématique(s) : Droits humains, Arrestations et détentions arbitraires, Conditions carcérales, Procès inéquitable, Prisonniers d'opinion, Liberté d'expression
11/07/2018 | Communiqués de presse
Iran
En Iran, la flagellation en public, le 10 juillet, d'un jeune homme reconnu coupable d'avoir consommé de l'alcool il y a plus de 10 ans, alors qu'il n'avait que 14 ou 15 ans, met en lumière le caractère inhumain d'un système judiciaire qui légalise la brutalité, a déclaré Amnistie internationale le 11 juillet 2018....
Thématique(s) : Droits humains, Torture et mauvais traitements, Sécurité et droits humains, Crimes de droit international, Nations Unies
6/07/2018 | Communiqués de presse
Iran
Les autorités iraniennes doivent procéder à une enquête impartiale et approfondie sur l’attitude des forces de sécurité, qui, selon certaines informations, auraient fait usage d’une force injustifiée et excessive, dont un usage éventuel d’armes à feu, contre des manifestants pour la plupart non violents qui revendiquaient leur droit à disposer d’une eau potable, lors des mouvements de protestation qui ont récemment eu lieu dans la province du Khuzestan, a déclaré Amnistie internationale vendr...
Thématique(s) : Droits humains, Répression politique, Répression policière, Utilisation excessive de la force, Torture et mauvais traitements, Droit à un environnement sain, Droit de manifestation, Arrestations et détentions arbitraires, Crimes de droit international, Nations Unies
21/06/2018 | Communiqués de presse
Iran
En réaction à l'arrestation de Zeynab Taheri, l'avocate de Mohammad Salas, chauffeur de bus soufi de 51 ans exécuté dans la matinée du 18 juin 2018 à l'issue d'un procès manifestement inique, Philip Luther, directeur des recherches et des actions de plaidoyer pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à Amnistie internationale, a déclaré :...
Thématique(s) : Arrestations et détentions arbitraires, Défenseurs des droits humains, Amnistie internationale, Procès inéquitable, Peine de mort, Conditions carcérales, Prisonniers d'opinion, Utilisation excessive de la force, Libération, Liberté d'expression, Droit à la sécurité, Sécurité et droits humains
18/06/2018 | Communiqués de presse
Iran
Mise à jour : Mohamed Salas a été exécuté par les autorités iraniennes le 18 juin 2018 à l'aube. Les autorités iraniennes doivent stopper l'exécution imminente de Mohammad Salas, 51 ans, membre de l'ordre nemattolahi gonabadi, l'une des plus grandes confréries soufies d'Iran, et annuler immédiatement sa condamnation à mort, a déclaré Amnistie internationale le 18 juin....
Thématique(s) : Peine de mort, Liberté de religion et de conviction, Exécutions imminentes, Procès inéquitable, Conditions carcérales, Répression policière, Répression politique, Droit à la vie privée
13/06/2018 | Communiqués de presse
Iran
L'arrestation de Nasrin Sotoudeh, défenseure iranienne des droits humains, est une attaque scandaleuse contre une militante courageuse et prolifique, a déclaré Amnistie internationale le 13 juin 2018. Arrêtée chez elle à Téhéran dans la matinée, elle a été transférée devant le bureau du procureur de la prison d'Evin, selon son époux Reza Khandan....
Thématique(s) : Arrestations et détentions arbitraires, Défenseurs des droits humains, Droits civils et politiques, Droits humains, Liberté d'expression, Prisonniers d'opinion, Sécurité et droits humains, Utilisation excessive de la force
30/05/2018 | Communiqués de presse
Iran
Des prisonnières d’opinion membres de la minorité religieuse derviche Gonabadi d’Iran subissent des maltraitances verbales, notamment des insultes à caractère sexuel, et son privées des soins médicaux dont elles ont besoin par des médecins et d’autres professionnels de santé à la prison de Shahr-e Rey, près de Téhéran, a révélé Amnistie internationale vendredi 25 mai....
Thématique(s) : Amnistie internationale, Arrestations et détentions arbitraires, Conditions carcérales, Défenseurs des droits humains, Discrimination, Droit à un environnement sain, Droits civils et politiques, Droits d'association et de réunion, Droits des filles et des femmes, Droits humains, Droit à la vie privée, Intimidation, Liberté d'expression, Prisonniers d'opinion, Sécurité et droits humains, Torture et mauvais traitements, Violence, Nations Unies, Crimes de droit international
4/05/2018 | Communiqués de presse
Iran
Les autorités iraniennes doivent mettre fin à la campagne de harcèlement visant Raheleh Rahemipour, une défenseure des droits humains de 65 ans qui, pour la deuxième fois, fait l’objet d’un procès à titre de représailles pour une plainte déposée auprès de l’ONU concernant la disparition forcée de son frère et de la fille celui-ci, a déclaré Amnistie internationale le 4 mai....
Thématique(s) : Disparitions forcées, Défenseurs des droits humains, Nations Unies, Procès inéquitable, Justice et impunité
2/05/2018 | Communiqués de presse
Iran
Condamné à mort en janvier à l’issue d’un procès visiblement inique, et malgré de graves allégations de torture, pour avoir « pris les armes contre l’État », Ramin Hossein Panahi, 22 ans, membre de la minorité kurde d’Iran, doit être exécuté jeudi 3 mai. Philip Luther, directeur de la recherche et du plaidoyer d’Amnistie internationalepour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, a déclaré :...
Thématique(s) : Amnistie internationale, Arrestations et détentions arbitraires, Conditions carcérales, Droits humains, Exécutions imminentes, Peine de mort, Torture et mauvais traitements
30/04/2018 | Communiqués de presse
Iran
 *   Des travaux de terrassement, la construction de routes, des décharges publiques et de nouvelles concessions funéraires sont utilisés pour altérer et détruire des fosses communes  *   Les autorités iraniennes suppriment délibérément des éléments de preuve médicolégaux cruciaux, ce qui pourrait faire obstacle aux droits à la vérité, à la justice et à des réparations...
Thématique(s) : Défenseurs des droits humains, Disparitions forcées, Droits humains, Indemnisation aux victimes

Pages