S'informer
Communiqué 
international
Pakistan

L’attentat de Peshawar témoigne d’un mépris total pour la vie humaine

En réaction à l’attentat-suicide perpétré sur une place de marché bondée dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, dans le nord-ouest du Pakistan, qui a fait au moins 25 morts et plus de 50 blessés, Omar Waraich, directeur adjoint pour l’Asie du Sud à Amnistie internationale, a déclaré :

« Ce terrible attentat témoigne d’un mépris total pour la vie humaine. Les auteurs ont délibérément ciblé un marché fréquenté par des gens ordinaires, un vendredi après-midi très animé. Il rappelle tristement la menace que continuent de représenter les groupes armés prêts à commettre des massacres pour atteindre leurs objectifs. Ce type d’attaques, qui piétinent les principes fondamentaux de l’humanité, ne peuvent jamais être justifiées.

« Les autorités pakistanaises doivent traduire en justice les auteurs présumés de cet attentat dans le cadre de procès équitables, sans recourir à la peine de mort. Leur réponse à ce crime abject doit s’attacher à rendre justice aux victimes et à protéger les droits humains afin de briser le cycle des violations de ces droits. »

Mis à jour le lundi, 26 novembre 2018