• 8 oct 2021
  • Turquie
  • Communiqué de presse

Turquie. Acquittement bienvenu des personnes ayant participé à une marche des Fiertés. « Une victoire qui n’aurait jamais dû être nécessaire. »

Réagissant à la décision du tribunal pénal de première instance n°39 d’Ankara d’acquitter 18 étudiant·e·s et un enseignant poursuivi·e·s pour avoir participé à une marche des Fiertés sur un campus en mai 2019, le directeur adjoint d’Amnistie internationale pour l’Europe Massimo Moratti a déclaré :  

« Il y a plus de deux ans, la police a utilisé du gaz poivre, des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène contre une marche des Fiertés pacifique à Ankara, avant d’arrêter et de déférer à la justice des personnes qui y participaient. La décision prise par le tribunal ce vendredi 8 octobre 2021 est une victoire pour la justice, mais cette bataille judiciaire interminable n’aurait jamais dû avoir lieu. » 

« Aujourd’hui, nous prenons le temps de nous réjouir, mais dès demain nous reprendrons la lutte contre la répression des droits humains en Turquie, et redoublerons nos efforts pour protéger la liberté d'expression et de réunion pacifique. »