S'informer
Communiqué 
international
États-Unis

Avec l’abolition de la peine de mort au Colorado, les États-Unis font un pas de plus vers l’élimination de ce châtiment cruel, inhumain et dégradant

En réaction à l’annonce selon laquelle le gouverneur du Colorado a signé une loi pour abolir la peine de mort, Kristina Roth, responsable de programme à Amnistie internationale États-Unis, a déclaré :

« Le Colorado devient le 22e État à abandonner la peine de mort, faisant franchir un pas supplémentaire aux États-Unis avant de rejoindre les deux tiers des pays du monde qui l’ont abolie en droit ou en pratique. C’est ce genre d’impulsion en faveur des droits humains qu’il faut à notre pays, aujourd’hui plus que jamais.

« Le gouverneur doit également être salué pour avoir commué les condamnations à mort des prisonniers actuellement dans le couloir de la mort.

« La peine de mort est un châtiment irréversible et inefficace, qui n’a pas d’effet dissuasif. Son application aux États-Unis est douloureuse, violente et inhumaine. Ce pays l’utilise de manière disproportionnée comme une arme contre les communautés de couleur. Le recours à la peine de mort est une pratique d’un autre âge qui est profondément défaillante et doit cesser une fois pour toutes. »

Complément d’information

Amnistie internationale est opposée à la peine de mort en toutes circonstances. Pour en savoir plus sur le travail d’Amnesty International États-Unis sur la peine de mort, rendez-vous ici.

 

Pour toute demande d'information et/ou d'entrevue, veuillez contacter : 

Khoudia Ndiaye | Directrice des communications et stratégies 

kndiaye@amnistie.ca | 514 766-9766 poste 5230 

@ndiayek_

Mis à jour le mardi, 24 mars 2020