S'informer
Communiqué 
international
Royaume-Uni

Les informations faisant état d’homicides et d’actes de torture imputables aux soldats britanniques sont « très préoccupantes »

Les informations selon lesquelles le gouvernement et les forces armées britanniques ont couvert des actes de torture et des homicides imputables aux troupes britanniques en Afghanistan et en Irak sont « très préoccupantes » et doivent être traitées avec le sérieux qu’elles méritent, a déclaré Amnistie internationale Royaume-Uni le 17 novembre 2019.

Rachel Logan, directrice du programme juridique d'Amnistie internationale Royaume-Uni, a déclaré :

« Les informations faisant état d’homicides et d’actes de torture imputables aux troupes britanniques en Afghanistan et en Irak, et d’efforts déployés par la suite pour dissimuler les faits, sont très préoccupantes.

« Si ces informations sont avérées, ceux qui sont responsables d’avoir cautionné et pratiqué la torture et d’autres crimes de guerre, à tous les niveaux, doivent rendre des comptes et, lorsque cela est approprié, doivent être poursuivis.

« Au lieu de s’efforcer en permanence de balayer sous le tapis ces allégations très graves, le Royaume-Uni doit se mobiliser contre la torture, respecter ses engagements internationaux et montrer qu’il traite ces affaires avec toute la gravité qu’elles méritent. »

Mis à jour le mardi, 19 novembre 2019