S'informer
Communiqué 
international
Honduras

Le nouvel accord avec le Honduras pourrait avoir des conséquences mortelles

En réaction aux informations concernant l’accord de coopération entre les États-Unis et le Honduras, qui pourrait contraindre certains demandeurs d’asile à déposer leur demande au Honduras, Charanya Krishnaswami, responsable du travail de plaidoyer pour la région Amériques à Amnistie internationale États-Unis, a déclaré :

« Il s’agit d’une nouvelle mesure qui s’inscrit dans une série d’accords qui ne cessent de tourner le droit d’asile en dérision. Nous ne le répèterons jamais assez : on ne peut pas forcer des gens à chercher refuge dans des pays où ils ne seront pas en sécurité.

« Au lieu d’’offrir une protection à ceux qui fuient de telles conditions, les États-Unis persistent dans leur plan désastreux qui pourrait avoir des conséquences mortelles. »

Mis à jour le jeudi, 26 septembre 2019