S'informer
Communiqué 
local
Canada

Changement à la direction générale d’Amnistie internationale Canada francophone (AICF)

Le conseil d’administration d’AICF est fier d’annoncer l’arrivée de France-Isabelle Langlois au poste de directrice générale.

Détentrice d’une maîtrise en histoire, et d'une scolarité de deuxième cycle en communication internationale, France-Isabelle Langlois possède plus de 20 années d’expérience dans des postes de responsabilité en communication, développement international et défense des droits humains au sein d’organisations de solidarité internationale canadiennes. Occupant des fonctions de direction depuis 2000, son parcours l’a amenée à travailler principalement en Afrique de l’Ouest, au Maghreb et dans les Amériques. Elle a, entre autres, été directrice des programmes et politiques à Droits et Démocratie de 2005 à 2011. Depuis 2011, elle était directrice des communications et du développement pour le CECI, une organisation canadienne de coopération internationale.

« C'est avec une grande fierté que je me joins à l'équipe d'Amnistie internationale, et ses millions d'adhérents et supporteurs à travers le monde, afin de poursuivre, ensemble, la construction d'un monde où chacun peut se prévaloir de tous les droits énoncés dans les textes internationaux relatifs aux droits humains, dont la Déclaration universelle des droits de l’homme. »
- France-Isabelle Langlois

France-Isabelle Langlois

La directrice générale est responsable de la réalisation des différents volets de la mission d’AICF. Dans un contexte de croissance et de développement des capacités, elle doit notamment veiller à promouvoir au Québec et au Canada francophone un agenda des droits humains auprès des membres, des sympathisants et du public, et faire respecter les engagements des gouvernements envers les droits humains.


Amnistie internationale est un mouvement mondial d’hommes et de femmes qui s'engagent pour le respect des droits humains, indépendants de tout gouvernement, de toute idéologie politique, de tout intérêt économique et de toute religion. Sa mission consiste à effectuer des recherches et à mener des actions pour prévenir et faire cesser les graves atteintes aux droits civils, politiques, sociaux, culturels et économiques à travers le monde. AICF est une organisation à but non lucratif, constituée selon la partie III de la Loi sur les compagnies du Québec, et enregistrée à titre d’organisme de bienfaisance.

 

Mis à jour le mardi, 12 mars 2019