S'informer
Communiqué 
local
Canada

Lettre à l’honorable Chrystia Freeland, Ministre des Affaires étrangères

L’honorable Chrystia Freeland
Ministre des Affaires étrangères
125, promenade Sussex
Ottawa (Ontario)
18 octobre 2018

Madame la Ministre,

Dans le cadre d’une conférence de presse donnée aujourd’hui par l’Organisation des Nations Unies à New York, Amnistie internationale a demandé – conjointement  avec le Committee to Protect Journalists, Human Rights Watch et Reporters sans frontières – au gouvernement de la Turquie de demander sans délai que le secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres de mettre sur pied une enquête des Nations unies sur la possible exécution extrajudiciaire du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Vous trouverez ci-joint le texte du communiqué de presse de l’annonce d’aujourd’hui. Vous remarquerez que nous recommandons qu’une enquête soit menée par un enquêteur principal ayant l’expérience d’enquêtes d’envergure internationale et que nous considérons les pouvoirs, l’accès aux éléments de preuve et la coopération des autorités saoudiennes et turques et d’autres autorités comme étant essentiels.

Par la présente, nous incitons le gouvernement canadien :

  • à endosser l’appel des quatre organismes pour qu’une enquête des Nations Unies soit lancée;
  • à communiquer au gouvernement turque le soutien du Canada envers cette proposition; 
  • à exhorter les autorités saoudiennes à promettre leur entière coopération avec une telle enquête.

Amnistie internationale s’est réjouit de l’appel du gouvernement canadien lancé en août dernier pour la libération de militantes se portant à la défense des droits des femmes qui sont emprisonnés, dont Raif Badawi et d’autres défenseurs des droits de la personne. Voilà maintenant une autre importante occasion de démontrer la position de principe du Canada pour les droits de la personne dans sa relation avec l’Arabie saoudite. Étant donné le leadership du Canada démontré en août, une position qui a été remarquée partout dans le monde, le soutien du Canada est essentiel pour qu’une enquête des Nations Unies soit lancée pour découvrir ce qui est arrivé à Jamal Khashoggi.

Nous accueillons l’occasion de vous rencontrer et vos fonctionnaires afin de discuter plus avant.

Veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos sentiments distingués.  

Alex Neve
Secrétaire général
Amnistie Internationale Canada anglophone  

Béatrice Vaugrante
Directrice générale
Amnistie internationale Canada francophone

Mis à jour le lundi, 22 octobre 2018