S'informer
Communiqué 
international
Union Européenne

Des flashmobs pour lancer à travers l’Europe un appel à « se réveiller » à l’approche des élections

Quoi ? Des militants « réveillent » les responsables politiques en organisant des mobilisations éclair (flashmobs) dans 11 pays.

Quand ? Mardi 14 mai 2019, entre 10 heures et 18 heures, dans différentes villes à travers l’Europe. Les médias sont invités à la flashmob qui aura lieu à 10h30 Place de Luxembourg, à Bruxelles, en Belgique.

Qui ? De jeunes militants d’Amnistie internationale – des porte-parole sont disponibles.

Des jeunes à travers toute l’Europe organiseront des actions coordonnées dans plus de 35 villes le 14 mai, pour demander à leurs gouvernements de « se réveiller » et d’agir sur les questions relatives aux droits humains. Ils participent à des flashmobs en amont des élections européennes, réclamant que les dirigeants de l’Union européenne (UE) accordent la priorité à des questions telles que le changement climatique, l’égalité de genre et la protection des réfugiés.

La campagne d’Amnistie internationale dans le cadre des élections européennes met l’accent sur le militantisme des jeunes.

« De Gothenburg à Palerme, et de Madère à Budapest, nous crions à l’Europe de se réveiller. Les dirigeants de l’UE évoquent les droits humains dans des discours démagogiques, mais s’endorment lorsqu’il s’agit de faire face aux crises mondiales. Seuls 28 % des jeunes ont voté lors des dernières élections européennes, mais la situation a évolué et il nous revient de réclamer le changement dont nous avons besoin de toute urgence. En cette époque tourmentée, il faut écouter les jeunes », a déclaré Jakob Nehls, jeune militant d’Amnistie internationale.

« Les jeunes ripostent et réclament un avenir plus équitable, plus libre et plus vert. Nous sommes juste derrière eux, les encourageant à participer, à faire entendre leurs voix, à mettre les responsables politiques au défi et à voter lors des prochaines élections », a déclaré Fotis Filippou, directeur de campagne pour l’Europe à Amnistie internationale.

Des mobilisations éclair auront lieu en Allemagne, en Autriche, en Belgique, aux Pays-Bas, en Irlande, au Portugal, en Suède, au Danemark, en Italie, en Hongrie et en Espagne.

Mis à jour le lundi, 13 mai 2019