• 15 juin 2021
  • Arabie saoudite
  • Billet de blog

Lettre ouverte | Raïf Badawi doit être libéré et réuni avec sa famille

Par MICHEL MARC BOUCHARD

Lettre adressée au premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

Il y a maintenant six ans, j’écrivais à votre honorable prédécesseur une lettre appuyée par plus de deux cents artistes, écrivains et intellectuels demandant expressément au gouvernement canadien de faire pression auprès du gouvernement saoudien pour la libération du blogueur Raïf Badawi. Lettre qui fut lue avec fougue en chambre par Marc Garneau devenu depuis ministre des Affaires étrangères du Canada.

À la suite d’un procès injuste en Arabie saoudite, M. Badawi a écopé de 10 ans de prison, de 1000 coups de fouet, de 10 ans sans pouvoir quitter son pays ni utiliser les réseaux sociaux, sans compter une amende d’un million de riyals saoudiens, soit près de 300 000 dollars canadiens.

Le 17 juin 2021, Raïf Badawi aura passé 9 ans en prison.

Sa famille s’est réfugiée depuis au Canada. Ensaf Haider, sa conjointe, et leurs trois enfants sont maintenant tous citoyens canadiens. Najwa, Tirad et Miriyam, respectivement 17, 16 et 14 ans, grandissent sans leur père depuis plus d’une décennie. Ce qui est cruel et inacceptable.

La cause de Raïf Badawi a rallié des milliers de personnes et d’organisations partout dans le monde. Les Canadiens et Canadiennes lui ont démontré depuis le tout début un soutien indéfectible.

En janvier dernier, la Chambre des communes a adopté à l’unanimité une motion demandant au gouvernement canadien d’accorder la citoyenneté canadienne à Raïf Badawi. Quoique honorifique, cette motion n’est pas reconnue par l’Arabie saoudite.

Il y a quelques jours, une nouvelle motion émanant du Sénat canadien a une fois de plus demandé que Raïf Badawi soit reconnu citoyen à part entière afin que lui soient octroyés des services consulaires et d’accélérer ainsi sa libération. D’après les médias, Marco Mendicino, votre ministre de l’Immigration, semble peu pressé de mettre en branle ce processus. Nous pouvons ici nous questionner sur les raisons de cette tiédeur à agir.

Nous connaissons tous l’importance géopolitique et économique du royaume saoudien, mais nous restons totalement ahuris devant un régime qui passe à la déchiqueteuse un journaliste du Washington Post en toute impunité.

L’an prochain, je ne tiens pas à célébrer les dix ans de détention de Raïf Badawi, car ce sera le triste anniversaire d’une décennie d’impuissance.

Devant tous ces jeunes gourmands de démocratie et de liberté, tels Tony chung et Chow Hang-tung récemment arrêtés à Hong Kong par le gouvernement chinois, tel le militant biélorusse Roman Protassevitch interpellé à Minsk après le déroutement d’un avion de ligne par les autorités de la Biélorussie, tel l’opposant russe Alexeï Navalny et tels ces centaines de libres penseurs et de critiques sous le joug de gouvernements antidémocratiques, la libération de Raïf Badawi doit devenir un symbole d’espoir. Sa libération ne peut que nous rendre meilleurs.

Raïf Badawi doit être libéré et réuni avec sa famille le plus tôt possible. Monsieur le Premier Ministre, il s’agit de respect des droits de la personne, mais aussi d’humanité !

Signataires

Cette lettre est appuyée par Amnistie internationale Canada francophone, ainsi que par 100 artistes et personnalités, dont :

domlebo, artiste;
Paul Ahmarani, acteur;
Bernard Andrès, écrivain/Académie des lettres du Québec;
François Arnaud, comédien;
Martine Audet, poète;
Paule Baillargeon, artiste;
Anaïs Barbeau-Lavalette, cinéaste;
Jean Barbe, citoyen canadien;
Martine Beaulne, metteure en scène;
Marc Béland, acteur;
Paul Bélanger, écrivain;
Sylvain Bélanger, metteur en scène, directeur artistique;
Joseph Bellerose, citoyen;
Charles Binamé, cinéaste;
Marie-Claire Blais, écrivaine;
Claude Bouchard, artiste;
Serge Boucher, auteur;
Simon Boulerice, écrivain;
Marie Brassard, artiste;
André Brochu, écrivain, professeur honoraire;
Chrystine Brouillet, auteure;
Geneviève Cadieux, artiste;
Anne-Marie Cadieux, comédienne;
Daniel Canty, écrivain;
Clothilde Cardinal, citoyenne;
Dominic Champagne, auteur et metteur en scène;
Adrienne Clarkson, ex-gouverneure-générale du Canada;
Luc Côté, cinéaste;
Michel Côté, comédien;
René Richard Cyr, metteur en scène et comédien;
Gilles Daigneault, citoyen engagé;
Jean-Paul Daoust, écrivain;
Françoise David, ex députée Québec solidaire;
Evelyne de la Chenelière, artiste;
Maxime Denommée, acteur;
Denise Desautels, écrivaine;
Michèle Deslauriers, actrice;
Caroline Dhavernas, actrice;
Josée di Stasio, citoyenne engagée;
Xavier Dolan, cinéaste;
Hélène Dorion, écrivaine;
Alexis Durand-Brault, créateur;
Marie-Thérèse Fortin, comédienne;
Danielle Fournier, écrivaine;
Carole Fréchette, autrice;
Linda Gaboriau, traductrice littéraire;
Gérald Gaudet, écrivain;
Lise Gauvin, écrivaine;
François Girard, cinéaste/metteur en scène;
Jacques Godbout, écrivain et cinéaste;
Jacques Goldstyn, auteur-illustrateur;
Vincent Graton, acteur;
Brigitte Haentjens, artiste;
Patrick Hivon, acteur;
Eda Holmes, artistic director;
Suzanne Jacob, écrivain.e;
Yves Jacques, acteur;
Laurier Lacroix c.m., Académie des lettres du Québec;
Yvan Lamonde, historien;
Pierre Lapointe, chanteur et compositeur;
Tanya Lapointe, réalisatrice, productrice et autrice;
Monique Larue, écrivaine;
Maxime Le Flaguais, acteur;
Marie-Christine Lê-Huu, auteure et comédienne;
Suzanne Lebeau, dramaturge, phd;
Véronique LeFlaguais, actrice;
Claude Legault, comédien;
Michel Lemieux, artiste multidisciplinaire;
Robert Lepage, metteur en scène;
Guy A Lepage, artiste;
Georges Leroux, professeur émérite;
Macha Limonchik, comédienne;
Corey Loranger, comédien et animateur télé;
Fanny Mallette, actrice;
Émile Martel, écrivain;
Winston McQuade, artiste;
Madeleine Monette, écrivaine;
Pascale Montpetit, actrice;
Pierre Nepveu, écrivain;
Ginette Noiseux, directrice artistique;
Pierre Ouellet, écrivain;
Francine Pelletier, journaliste;
Victor Pilon, artiste;
Sébastien Pilote, cinéaste;
Lorraine Pintal, artiste;
Claude Poissant, citoyen et artiste;
Léa Pool, cinéaste;
Monique Proulx, écrivaine;
Norbert Robitaille, professeur;
Geneviève Rochette, comédienne;
Lise Roy, comédienne;
Mario Saint-Amand, citoyen engagé;
Sherry Simon, professeure et citoyenne engagée;
Ana Sokolovic ,compositrice;
France Théoret, écrivaine;
Serge Patrice Thibodeau, citoyen responsable;
Larry Tremblay, écrivain;
Michel Tremblay, écrivain;
Guylaine Tremblay, comédienne;
Denis Villeneuve, cinéaste;

Dany Turcotte, humoriste;
Ines Talbi, artiste;
Carole Laure, artiste;
Lewis Furey, artiste;
Louise Harel, citoyenne et conférencière;
Émile Proulx-Cloutier, acteur, auteur-compositeur.