S'informer
Droits humains au Canada
Iran |Canada

Affaire Kazemi

Le fils de Zarah Kazemi, Stephan Hashemi, cherche à obtenir justice et réparation des autorités iraniennes pour les conséquences qu’ont eues sur sa vie la torture et l’assassinat de sa mère en Iran en 2003.

Le tragique décès de la photo-journaliste canadienne Zahra Kazemi, le 10 juillet 2003, des suites de la torture aux mains des autorités iraniennes, a consterné tout le monde et au premier chef les défenseurs des droits humains et les journalistes au Canada et ailleurs dans le monde.

Le fils de Zarah Kazemi, Stephan Hashemi, cherche à obtenir justice et réparation des autorités iraniennes pour les conséquences qu’ont eues sur sa vie la torture et l’assassinat de sa mère.

Son dossier s'est rendu en Cour Suprême du Canada car la Loi sur l'immunité des Etats l'empêche de poursuivre les autorités iraniennes dans les cours canadiennes. Amnistie internationale Canada francophone (AICF) a pu faire valoir son rôle d’intervenante dans l’important dossier mettant en lumière les lacunes de la Loi canadienne sur l’immunité des États qui a été entendu devant la Cour suprême du Canada le 18 mars 2014.

Mis à jour le jeudi, 23 octobre 2014