Symbole pour: Projet Pegasus

Projet Pegasus

Une grande enquête sur des fuites massives concernant 50 000 numéros de téléphone désignés comme cibles potentielles du logiciel espion de NSO Group révèle que ce logiciel a été utilisé pour favoriser des atteintes aux droits humains à grande échelle partout dans le monde. Parmi les personnes désignées comme des cibles potentielles figurent des dirigeant·e·s politiques, des militant·e·s et au moins 180 journalistes de divers pays.

S'informer sur le Projet Pegasus

Découvrir d'autres causes