S'informer
Communiqué 
local
Canada

Marathon d’écriture d’Amnistie internationale au café Le Placard Pour souligner la Journée internationale des droits de l’homme

Montréal, mercredi 1er décembre 2010 - Installés au Café Le Placard, le samedi 11 décembre à partir de 11h, artistes et militants invitent la population montréalaise à participer au marathon d’écriture. 


Dans le cadre du Marathon d’écriture, Amnistie internationale (AICF) demande au public ainsi qu’à des artistes et des personnalités d’envoyer des cartes avec des messages de solidarité. Chaque année, plus de 775 villes à travers le monde, dont une dizaine au Québec, y participent afin de faire libérer des prisonniers d’opinion et soutenir des personnes dont les droits humains sont bafoués et ceux qui les défendent. Depuis 10 ans, les marathons ont fait la preuve de leur efficacité puisque près de 60% des cas parrainés sont libérés ou voient une amélioration à court terme de leurs conditions de vie.

Cette année, alors que Stéphane Poulin et Jacques Goldstyn feront un marathon d’illustrations, Sophie Cadieux, Maxime Denommée, André Melançon, Andrée Lachapelle et Geneviève Rochette, entre autres, écriront des messages pour 13 personnes ou groupes comme Johan Teterissa enseignant indonésien et prisonnier d’opinion, ou Hossein Derakshan, blogueur et prisonnier d’opinion (Iran), ou encore pour Omar Khadr.

De plus, à 19h, toujours au Café Le Placard, la comédienne Geneviève Rochette et des complices feront une lecture publique de poèmes dans le cadre de la campagne de sensibilisation au sort d'Omar Khadr « À cet enfant soldat » qu’elle a entrepris avec AICF et Clowns sans frontières .

Dates de l'événement : samedi 11 décembre
Lieu : Café Le Placard (2129, avenue du Mont-Royal Est)
Heure: À partir de 11h, puis lecture publique de « À cet enfant soldat », à 19h
Tous sont les bienvenus (nous avons des crayons de couleurs pour ceux –petits et grands- qui souhaitent dessiner leurs propres cartes de souhaits).

 

Mis à jour le lundi, 22 octobre 2018