S'informer
Communiqué 
international
Égypte

Des représentants d’Amnistie internationale ont été arrêtés au Caire

Deux représentants d’Amnistie internationale ont été arrêtés par la police, au Caire, après que le Centre Hisham Moubarak pour le droit eut été investi par la police militaire jeudi 3 février au matin.

Les membres du personnel d’Amnistie internationale ont été emmenés, en même temps qu’Ahmed Seif Al Islam, Khaled Ali, un délégué de Human Rights Watch et d’autres personnes, dans un lieu inconnu au Caire. Amnistie internationale ignore où ces personnes se trouvent pour l’instant.

« Nous demandons la libération immédiate et en toute sécurité de nos collègues et de ceux qui se trouvent avec eux, a déclaré Salil Shetty. Ces personnes doivent pouvoir observer la situation des droits humains en Égypte en ces moments importants sans craindre d’être harcelées ou arrêtées. »

Mis à jour le lundi, 22 octobre 2018