S'informer
Communiqué 
international
Chine

Le gouvernement chinois fait pression sur les résidents chinois en Norvège pour qu’ils manifestent contre le prix Nobel

Les diplomates chinois en poste en Norvège exercent des pressions systématiques sur les résidents chinois pour qu’ils participent aux manifestations contre le prix Nobel prévues à Oslo vendredi 10 décembre, vient d’apprendre Amnistie internationale.

Des sources fiables au sein de la diaspora chinoise ont informé l’organisation que les ressortissants de la République populaire de Chine résidant en Norvège avaient reçu de multiples visites de représentants du gouvernement chinois et avaient été sollicités pour participer à des réunions au cours des deux derniers mois.

La pression exercée par ces représentants est perçue par les résidents chinois comme une menace. Ils ont été avertis que ceux qui ne prendraient pas part à ces manifestations subiraient des conséquences graves et concrètes sur leurs moyens de subsistance.

« Nous sommes choqués d’apprendre que les autorités chinoises transposent le climat d’oppression de Pékin à Oslo, a déclaré John Peder Egenæs, directeur de la section norvégienne d’Amnistie internationale. Il est honteux et affligeant que des pressions soient exercées sur des résidents chinois pour qu’ils manifestent contre la remise du prix Nobel de la paix, lors d’une journée qui devrait être empreinte de fierté et consacrée à la célébration. »

Mis à jour le lundi, 22 octobre 2018