• Myanmar

Écrire ça libère - Paing Phyo Min

ENFERMÉ POUR SA CRITIQUE POÉTIQUE DE L’ARMÉE

Paing Phyo Min (alias De Yay), responsable associatif étudiant de 22 ans, est également membre de Peacock Generation, une troupe de thangyat, version traditionnelle du slam. 

En avril et mai 2019, Paing Phyo Min et d’autres membres de Peacock Generation ont été arrêtés après avoir donné une représentation de thangyat vêtus d’uniformes de soldat. Ils se sont moqués de l’armée, affirmant qu’elle ne supportait pas les critiques, qu’elle s’accrochait désespérément au pouvoir et qu’elle ruinait le pays pendant que ses généraux faisaient fortune. 

Paing Phyo Min a été déclaré coupable et condamné à six ans de prison. Il avait notamment été inculpé de « provocation », c’est-à-dire d’avoir encouragé des militaires à quitter leurs fonctions, et de « diffamation en ligne » pour avoir diffusé des photos et des vidéos des spectacles de la troupe sur Internet.

« Nous donnons des représentations de thangyat chaque année depuis 2013, explique Paing Phyo Min. Nous communiquons directement avec le public, en disant [...] ce qui ne va pas dans notre société [...] y compris en critiquant le gouvernement. Mais, en 2019, l’armée nous a pris pour cible. Elle met en péril la transition démocratique du Myanmar. Nous sommes peut-être en prison, mais cela ne nous empêchera pas de dire ce que nous pensons. »

Fiche descriptive

Retour à la campagne