TABLE RONDE : POUR EN FINIR AVEC LE COLONIALISME MÉDICAL

Webinaire

2 juin 2021 à 18h

Cette série est composée de deux conférences, dont la première aura lieu le 12 mai.

PREMIÈRE CONFÉRENCE DE LA SÉRIE

Dans le cadre du deuxième événement, nous vous invitons à une table ronde avec cinq femmes autochtones de milieux différents qui partageront leurs perspectives sur le colonialisme médical. Pour cette occasion, nous avons le plaisir d’accueillir :

  • Alisha Tukkiapik
  • Françoise Ruperthouse, de l’association Awacak
  • Raven Dumont-Maurice
  • Suzy Basile
  • Wanda Gabriel

S'inscrire

Le colonialisme médical
Une série de conférences virtuelles

Le décès médiatisé de Joyce Echaquan, le 28 septembre 2020, a mis en lumière le racisme systémique auquel font face les personnes autochtones dans le système médical québécois, près d’un an jour pour jour après la publication du rapport de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec (Commission Viens). 

Juste quelques jours avant, le livre Plus aucun enfant autochtone arraché : Pour en finir avec le colonialisme médical canadien a été publié dans sa version anglaise. Dans ce livre, le pédiatre urgentiste Samir Shaheen-Hussain documente et examine les multiples manifestations de racisme systémique dans le système de santé à travers l’histoire et le présent coloniale du Canada, ainsi contextualisant des tragédies comme celle de Joyce Echaquan.

Les audiences publiques de l’enquête du Bureau du coroner sur le décès de Joyce Echaquan auront lieu du 10 au 27 mai prochain. Dans le contexte de celles-ci et du soutien grandissant pour le Principe de Joyce à travers le Québec, Amnistie internationale Canada francophone et la Ligue des droits et libertés vous invitent à une série de deux événements, les 12 mai et 2 juin prochains, sur le colonialisme médical dans le système de santé québécois.