Campagnes
Finlande

Sakris Kupila, jeune transgenre discriminé en Finlande

Téléchargement 
Télécharger le matériel de campagne
Campagne active
Dates de la campagne 
Du 8/01/2018 au 30/06/2018

Sakris Kupila est Finlandais. Il est né dans un corps de femme mais il ne se sent pas bien dans cette identité.

En Finlande et ailleurs dans le monde, le changement d’identité de genre demeure un enjeu important. Les droits LGBTIQ (Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres, Intersexués et Queer) ne sont pas respectés dans plusieurs pays. Leurs droits leur sont enlevés et les personnes LGBTIQ font parfois même face à des violences, de l’intimidation et de la discrimination. Plusieurs subissent des traitements injustes et inhumains tels que de la torture et les traitements cruels, des détentions arbitraires, des restrictions à leur liberté d’expression et d’association, et plusieurs autres.

Amnistie internationale considère comme des prisonnières d’opinion les personnes détenues ou emprisonnées uniquement en raison de leur homosexualité et celles qui ont été poursuivies en raison de leur identité de genre.

Toute personne doit pouvoir bénéficier des droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. Pourtant, en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, des millions d’êtres humains sont exposés aux violences et aux discriminations dans le monde entier. Ils risquent aussi d’être emprisonnés, torturés, voire exécutés.

En Finlande, des lois discriminatoires sont en place et les personnes qui souhaitent procéder à un changement d’identité de genre doivent s’y soumettre.

Sakris Kupila fait face à ces procédures, et c’est pourquoi il a choisi de se lever et de dénoncer les inégalités et le non-respect de ses droits humains.

Comment changer cela ? Signez et faites signer autour de vous la pétition demandant que les personnes transgenres comme Sakris Kupila puissent définir leur propre identité et pouvoir la changer.

Mis à jour le lundi, 12 mars 2018