Campagnes
International

Brave

Image BRAVE
Téléchargement 
Téléchargez la campagne
Campagne active
Dates de la campagne 
13/10/2017

Partout des femmes et des hommes mettent leur courage au service de la communauté : ils bravent le danger pour défendre les droits.

Ici au Québec, certains droits sont bafoués et des braves se mobilisent pour les défendre : Amnistie internationale Canada francophone et Médecins du Monde sont heureux de collaborer pour que tous les enfants canadiens aient accès aux services de santé au Québec.

Le droit à la santé des enfants est ancré dans le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et dans la Convention relative aux droits de l’enfant, auxquels le Canada est partie, et auxquels le Québec est lié. Cependant des milliers d’enfants canadiens sont victimes de discrimination puisqu’aujourd’hui, leur accès au régime d’assurance maladie du Québec dépend du statut d’immigration de leurs parents. Le Protecteur du citoyen estime que plusieurs centaines d’enfants sont concernés seulement à Montréal, mais il est difficile de connaître le chiffre exact au Québec.

L’admissibilité au régime d’assurance maladie du Québec des enfants nés au Canada de parents à statut migratoire précaire n’est pas censée être lié au statut de leurs parents. Pourtant, la Régie d’assurance maladie du Québec (RAMQ) demande à leurs parents de fournir la preuve qu’ils sont en cours d’obtention d’un statut migratoire permanent au niveau fédéral. À défaut, ces enfants ne pourront être admissibles que lorsqu’ils atteindront l’âge de 18 ans.

Cette situation prive des jeunes canadiens de soins de santé et aggrave la vulnérabilité de leur famille, susceptible de devoir supporter des coûts démesurés. Cette situation est inadmissible. Tous les enfants au Québec qui sont nés et qui vivent au Canada devraient avoir droit aux mêmes services de santé. C’est une question de santé publique, mais aussi de droits fondamentaux.

EN SAVOIR PLUS

Mis à jour le vendredi, 13 octobre 2017