Campagnes
Bélarus

Les droits humains sont ma fierté ! Justice pour Ihar Tsikhanyuk, militant LGBTI persécuté

Téléchargement 
Téléchargez le matériel de campagne
Campagne terminée
Dates de la campagne 
Du 11/04/2016 au 30/06/2016

Au Bélarus, les personnes appartenant à des minorités sexuelles sont régulièrement victimes de discrimination, de harcèlement et de violences. Les médias peignent une image très négative de la communauté LGBTI : lesbienne, gay, bisexuel, transsexuel et intersexué. Ces derniers temps, le gouvernement a multiplié les mesures homophobes. Le président du pays ne semble pas enclin à voir les choses changer.
Le Bélarussien Ihar Tsikhanyuk, homosexuel déclaré et militant pour les droits LGBTI, a lui-même subi cette discrimination. Alors qu’il était hospitalisé pour un ulcère à l’estomac, deux policiers sont entrés dans sa chambre et lui ont demandé de les suivre. Arrivé au poste, il a été frappé à plusieurs reprises par des policiers. On l’a injurié quant à son homosexualité et menacé de nouvelles violences.
Cet événement est survenu peu de temps après qu’Ihar ait voulu créer une organisation de défense des droits homosexuels.
Ces policiers, qui l’ont roué de coups, ont menacé Ihar de mort lorsqu’il a porté plainte.
À ce jour, personne n’a été traduit en justice pour les mauvais traitements dont il a fait l’objet.
Faites campagne avec nous pour exiger que justice soit faite !

Faites signer la pétition adressée au procureur général du Bélarus pour demander qu’une enquête indépendante fasse la lumière sur les violences subies par Ihar Tsikhanyuk.

 

Mis à jour le jeudi, 16 mars 2017