Campagnes
République dominicaine

Oui, j'existe. L'apatridie en République dominicaine

Téléchargement 
Téléchargez le matériel de campagne
Campagne terminée
Dates de la campagne 
Du 15/01/2016 au 30/04/2016

« J’espérais que mes enfants auraient un meilleur avenir, mais sans papiers d’identité ce ne sera pas possible. »
Une jeune Dominicaine d’origine haïtienne

Le droit à une nationalité est un droit fondamental qui implique plusieurs autres droits connexes. Le fait d’être sans papiers empêche une personne de pouvoir quitter le pays afin de voyager, mais l’empêche aussi de pouvoir prendre part aux activités de la vie publique telles que voter ou se présenter comme candidat à des élections.

Le fait d’être apatride entraîne aussi des violations de droits fondamentaux comme l’accès à l’éducation, aux soins de santé, ou même d’obtenir du travail, ou se défendre devant la justice. Techniquement les personnes apatrides ne sont pas reconnues en tant que citoyens pouvant bénéficier des services de l’État.

Elles n'existent pas.

Les apatrides se retrouvent dans une situation extrêmement précaire vu leur non-reconnaissance par l’État. Souvent, ils doivent accepter du travail "au noir" sous-payé, dans des conditions difficiles. Les femmes et les enfants sont particulièrement affectés par cette réalité et sont les plus vulnérables.

Les autorités dominicaines continuent de nier que des personnes sont apatrides en République dominicaine, mais Amnistie internationale et des organisations locales de défense des droits humains ont rassemblé des informations sur plusieurs dizaines de cas de personnes apatrides et il en existe sans doute des dizaines de milliers d’autres.

Faites campagne avec nous pour dénoncer l’apatridie des Dominicains d’origine haïtienne! OUI, ILS EXISTENT!

  • FAITES SIGNER la pétition adressée aux autorités dominicaines pour demander de mettre fin à l’apatridie en République dominicaine;
  • ÉCRIVEZ un petit mot pour Yolanda Alcino pour lui redonner espoir afin qu’elle obtienne, ainsi que ses deux enfants, la nationalité dominicaine.
Mis à jour le mardi, 19 juillet 2016